La version imprimable n'est plus prise en charge et peut comporter des erreurs de génération. Veuillez mettre à jour les signets de votre navigateur et utiliser à la place la fonction d'impression par défaut de celui-ci.

Hargeisa
Hargeisa
Vue d'Hargeisa
Administration
Pays Drapeau du Somaliland Somaliland
Région Maroodi Jeex
Démographie
Population 800 000  hab. (2015)
Géographie
Coordonnées 9° 34′ nord, 44° 04′ est
Altitude Min. 1 250  m
Max. 1 400  m
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Somalie
Voir sur la carte administrative de Somalie
Hargeisa
Géolocalisation sur la carte : Somalie
Voir sur la carte topographique de Somalie
Hargeisa

Hargeisa (en somali  :  Hargeysa , en arabe: هرجيسا) est une ville située dans le nord-ouest de la Somalie . Deuxième plus grande ville de la Somalie, c'est aussi la capitale de la République du Somaliland , proclamée en 1991 et non reconnue par les instances internationales, la ville principale de la région de Woqooyi Galbeed et de son Berbera (district) principal [ 1 ] .

Géographie

La ville est située à 245  km au sud-sud-est de Djibouti , à 80  km à l'est de Djidjiga , à proximité de la frontière avec l' Éthiopie . Elle est à 1300 mètres d'altitude.

Histoire

Hargeisa a succédé à Berbera comme capitale de la Somalie britannique ( Somaliland ) en 1941 [ 2 ] . Elle l'est restée jusqu'en 1960, quand la colonie britannique a fusionné avec la Somalie italienne ( Somalia ) pour former la République de Somalie .

En 1988, le gouvernement du dictateur  Siad Barré  bombarda la ville, la détruisit à 90 % [ 3 ] et fit des milliers de morts.

Elle est devenue la capitale du Somaliland lorsque ce pays a proclamé son indépendance en [ 3 ] .

Enseignement supérieur

L'Université d'Hargeisa a été fondée en 2000.

Culture

Hargeisa héberge depuis 2008 une foire internationale du livre [ 4 ] , [ 3 ] . Organisé chaque été par Ayan Mahamoud et Jama Mussa Jama, l'événement est d'après Le Monde « l'un des rendez-vous les plus courus de la Corne de l'Afrique » [ 4 ] , rassemblant près de 10 000 visiteurs [ 3 ] . Les organisateurs ont fondé en 2014 un centre culturel qui collecte des archives orales et écrites pour conserver la culture locale [ 3 ] .

Transports

La ville est desservie par le transport aérien avec l' Aéroport d'Hargeisa .

Lieux de culte

Parmi les lieux de culte , il y a principalement des mosquées musulmanes [ 5 ] . Il y a aussi des églises et des temples chrétiens  : Église catholique , églises protestantes , églises évangéliques .

Personnalités liées à la ville

  • Edna Adan Ismaïl (1937, -), ministre née à Hergeisa, fondatrice et directrice de la maternité Edna Adan dans cette ville.
  • Sahra Halgan (1972, -), chanteuse née à Hergeisa, et fondatrice d'un centre culturel à Hergeisa.

Jumelage

Galerie

Panorama d'Hargeisa

Notes et références

  1. http://reliefweb.int/sites/reliefweb.int/files/resources/120228_OCHASom_Administrative_Map_Wooqoyi-Galbeed_Berbera_A3.pdf
  2. Britannica, Hargeysa , britannica.com, USA, consulté le 20 juillet 2019
  3. a b c d et e Ryan Lenora Brown, «  Les livres du pays qui n'existait pas  », Courrier International , n o  1539,‎ , p.  46 , traduit d'un article publié le 11 mars dans The Christian Science Monitor à Boston.
  4. a et b Élise Barthet, «  L'étonnante Foire du livre du Somaliland, ce pays qui n'existe pas  » , lemonde.fr, (consulté le 5 mai 2020 )
  5. Britannica, Somaliland , britannica.com, USA, consulté le 28 juillet 2019

Annexes

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie

  • Marc-Antoine Pérouse de Montclos, Villes en guerre en Somalie : Mogadiscio et Hargeisa , CEPED, Paris, 2000, 65 p. ( ISBN   2-87762-127-8 )

Articles connexes

Liens externes

  1. L'État est actuellement sous le contrôle des séparatistes et est revendiqué comme un État par la République fédérale de Somalie.