La version imprimable n'est plus prise en charge et peut comporter des erreurs de génération. Veuillez mettre à jour les signets de votre navigateur et utiliser à la place la fonction d'impression par défaut de celui-ci.

Grand-Lahou
Grand-Lahou
Pont à l'entrée de la ville
Administration
Pays Drapeau de la Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire
District Lagunes
Région Grands Ponts
Maire Gnangny Daniel
Démographie
Population 67 483  hab. (2018)
Géographie
Coordonnées 5° 14′ 39″ nord, 5° 00′ 11″ ouest
Divers
Langue(s) parlée(s) Français , Avikam , Dida , Elomoin
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Côte d'Ivoire
Voir sur la carte administrative de Côte d'Ivoire
Grand-Lahou
Géolocalisation sur la carte : Côte d'Ivoire
Voir sur la carte topographique de Côte d'Ivoire
Grand-Lahou

Grand-Lahou est une ville de la Côte d'Ivoire dans le département de Grand Lahou en Afrique de l'ouest . Située dans la région des Grands - Ponts au sud du pays au bord du golfe de Guinée , elle est aussi appelée la cité des " 3 eaux" .

Le département de Grand-Lahou a une population estimée à 151,313 habitants, la ville à environ 67,483 habitants. [ 1 ]

Situation et géographie

Rose des vents Gagnoa Rose des vents
Dagbego N Jacqueville
O    Grand-Lahou    E
S

Grand-Lahou est située à une vingtaine de kilomètres de la côte. La ville auparavant érigée sur une langue de terre qui sépare l'océan de la lagune étant menacée par l'érosion côtière a été relocalisée en pays Dida précisément dans le village de N'zida dont les autochtones Dida sont aujourd'hui les propriétaires terriens de l'actuel ville de grand-Lahou depuis 1973 [ 2 ] .

Démographie

Sa population comprend : les Avikams , Didas et les NZema sur le littoral en bordure de la mer et de la lagune,en bordure du fleuve Bandama, nous avons les autochtones Adioukrous, Agnis(Amantians), Baoules(Elomoins) et Ahizis(une minorité) d'une part et bien d'autres reparties dans la commune et le département de GRAND-LAHOU.

Il est prévu d'organiser un nouveau recensement de la population du pays en 2008 [ 3 ] .

Évolution démographique
1920 1946 1975 1988 1998 Estimation 2010 Estimation 2016
3 788 5 824 12 095 19 861
Nombre retenu à partir de 1920  : Population sans doubles comptes

Éducation

Enseignement primaire
Public et privé

  • Écoles primaires Publiques et privées

Enseignement secondaire
Lycée public et privé

  • Lycée moderne
  • Lycée professionnel

Collège public et collèges privés

  • Collège moderne

Administration

Le département de Grand-Lahou comprend les sous-préfectures de Ebounou , Ahouanou , Bacanda , Toukouzou et Grand-Lahou. Depuis 2008, il dispose de six communes: Grand-Lahou, Ahouanou, Lahou-Kpanda , , Bacanda et Ebounou .

Une loi de 1978 [ 4 ] a institué 27 communes de plein exercice sur le territoire du pays.

Liste des maires successifs de Grand-Lahou
Date d'élection Identité Parti Qualité Statut
1983 Joseph Bombo PDCI-RDA Homme politique élu
1985 Joseph Bombo PDCI-RDA Homme politique élu
1990 Arsène Usher Assouan PDCI-RDA Homme politique élu
1995 Arsène Usher Assouan PDCI-RDA Homme politique élu
2001 Arsène Usher Assouan PDCI-RDA Homme politique élu
2007 Joseph Laga PDCI-RDA Homme politique maire intérimaire [ Note 1 ]
2013 DJAYA Jean PDCI-RDA Homme politique élu [ 5 ]
2019 GNAGNI DANIEL PDCI-RDA Homme politique élu

Langues

Depuis l' indépendance , la langue officielle dans toute la Côte d'Ivoire est le français . La langue véhiculaire , parlée et comprise par la majeure partie de la population, est le dioula [réf. nécessaire] mais les langues vernaculaires de la région sont l' avikam , l'agni (amamtian), l'élomoin (Elomoin: une mutation du Baoulé), l'agni, le baoule, le dida, le n'zima. Le français effectivement parlé dans la région, comme à Abidjan , est communément appelé le français populaire ivoirien ou français de Moussa [ Note 2 ] qui se distingue du Français standard par la prononciation, mais qui reste audible à tout francophone. Une autre forme de langue parlée, un mélange de Français et de langues locales, est le nouchi , un argot parlé surtout par les jeunes et qui est aussi la langue dans laquelle sont écrits deux magazines satiriques , Gbich ! et Y a fohi . Le département de Grand-Lahou accueillant de nombreux ivoiriens issus de toutes les régions du pays, toutes les langues vernaculaires du pays, environ une soixantaine, y sont pratiquées également.

Économie

La pêche et l'agriculture sont les principales activités de la région.

Pêcheur sur le fleuve Badaman à Grand-Lahou

La communauté des pêcheurs de cette localité est confronté au partage de leur territoire avec les ghanéens, les maliens, les libériens et les sénégalais qui viennent pêcher dans leurs eaux. Souvent, les pêcheurs de Grand-Lahou doivent faire face aux puissantes flottes chinoises. En ce qui concerne la pêche artisanale, les poissons pêchés sont parfois vendus sur place. Les riverains sont prioritaires mais ils les revendent plus chers, ce qui poussent les pêcheurs à se rendre dans les villes comme Dabou ou Abidjan pour son écoulement.

Sports

Les compétitions sportives se déroulent exclusivement au chef-lieu du département , les autres localités ne disposant d'aucune infrastructure dédiée : la ville dispose d'un club de football , le Lahou Essor , qui évolue en Championnat de Division Régionale , équivalent d'une « 4 e division » [ 6 ] . Comme dans la plupart des villes du pays, sont organisés, de façon informelle, des tournois de football à 7 joueurs qui, très populaires en Côte d'Ivoire , sont dénommés Maracanas .

Le , s'est tenue une assemblée générale du Lahou Essor qui a vu l'élection d'un président (Nicolas Vako) et d'un commissaire aux comptes (Abraham Kpata).

Personnalités liées à la région

Personnalités politiques

  • Arsène Usher Assouan [ Note 3 ] , homme politique , maire de Grand-Lahou [ Note 4 ] et ancien ministre des affaires étrangères [ Note 5 ] .
  • Tanon Léon Narcisse, Député et Questeur à l'Assemblée Nationale de Côte d'Ivoire (1980-1990)
  • Issonnay Niaba , Député à l'Assemblée Nationale de Côte d'Ivoire (1990-2000)
  • Amessan Lakpa, Député à l'Assemblée Nationale de Côte d'Ivoire (2000-2010)
  • Professeur YAO N'GUESSAN ALFRED ,Président du Conseil général de Grand-Lahou (2003-2012)
  • DJAYA Angbomi Jean Député-Maire, Député Maire (2011-2018)
  • Gnangny Daniel, Maire de la Grand-Lahou (2018 )

Personnalités civiles et personnes d'influences

Région

Ile aux chimpanzés à Grand-Lahou
  • Le Parc d'Azagny à cheval sur Jacqueville et Grand- Lahou .
  • La Lagune Ebrié qui vient achever sa course dans le
  • La Lagune Tagba , la mer et l'embouchure
  • le Fleuve Bandama
  • L'île d'Ahougnanfoutou (S/P AHOUANOU)

Notes et références

Notes

  1. dans l'attente de l'organisation d'élections à la suite du décès d'Arsène Usher Assouan.
  2. Si, à Abidjan et dans le nord, on parle de français de Moussa , dans l'ouest du pays, on parle de français de Dago.
  3. décédé en octobre 2007.
  4. de 1990 à 2001 et, au préalable, maire de Cocody de 1980 à 1990.
  5. sans discontinuer de 1966 à 1977.

Références

Voir aussi

Bibliographie

  • Georges Courrèges, Grand Bassam et les comptoirs de la côte : Assinie, Jacqueville, Grand Lahou, Fresco, Sassandra, San Pedro , L'Instant durable, Clermont-Ferrand, 1987, 84 p.
  • Siméon Kouakou Kouassi, Côte d'Ivoire côtière (Grand-Bassam - Grand-Lahou). L'histoire du peuplement à partir des amas coquillers , L'Harmattan, Paris, 2012, 305 p. ( ISBN   9782296556409 )
  • « Grand-Lahou (Côte d'Ivoire) », Bulletin de la Société de Géographie commerciale , XIV, s.l., 1981-1982, pp. 468–469.
  • Lahaye, «  Notice sur le cercle de Lahou  » (document conservé aux Archives nationales de Côte d'Ivoire, Abidjan), 1905.
  • E. Albou, « Coutumier Dida. Cercle de Lahou, Subdivision de Divo » (document manuscrit conservé aux Archives nationales de Côte d'Ivoire, Abidjan, 1916.
  • E. Albou, «  Coutumier, cercle de Lahou, subdivision de Lakota. Coutumes Dida  » (Dopcument conservé aux Archives nationales de Côte d'Ivoire, Abidjan, 1932.
  • P. Maigne, « Grand-Lahou, capitale historique de la région abandonnée. Un site contesté », Fraternité Matin , 22 août 1975.
  • A. Amagoua, Monographie d'un village : Grand-Lahou (Côte d'Ivoire), IFAN, Ecole normale William Ponty, Sébikhotane, XII - CI - 444, Dakar, s.d., 66 p.

Liens externes

Texte soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Grand-Lahou de Wikipédia (Historique).

Commentaires

Citation du jour

Ce n est pas parce que les choses sont difficiles que nous n osons pas, mais c est parce que nous n osons pas que les choses sont difficiles..

Loko Patrick (Copenhague)

Votre citation

Un portail par pays