La version imprimable n'est plus prise en charge et peut comporter des erreurs de génération. Veuillez mettre à jour les signets de votre navigateur et utiliser à la place la fonction d'impression par défaut de celui-ci.

Chedli Klibi
الشاذلي القليبي
Illustration.
Chedli Klibi en 2013.
Fonctions
Secrétaire général de la Ligue arabe

( 11 ans, 2 mois et 6 jours )
Prédécesseur Mahmoud Riad
Successeur Assad al-Assad (intérim)
Ahmed Asmat Abdel-Megid
Ministre tunisien de la Culture

( 2 ans, 5 mois et 6 jours )
Président Habib Bourguiba
Premier ministre Hédi Nouira
Gouvernement Nouira
Prédécesseur Habib Boularès
Successeur Mahmoud Messadi

( 8 ans, 8 mois et 5 jours )
Président Habib Bourguiba
Premier ministre Bahi Ladgham
Gouvernement Bourguiba II
Ladgham
Prédécesseur Poste créé
Successeur Habib Boularès
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Tunis ( Tunisie )
Date de décès
Lieu de décès Carthage (Tunisie)
Nationalité tunisienne
Diplômé de Sorbonne

Chedli Klibi ( arabe  : الشاذلي القليبي ), né le à Tunis et mort le à Carthage , est un homme politique tunisien . Il occupe durant onze ans le poste de secrétaire général de la Ligue arabe .

Biographie

Fils de Hassouna Klibi [ 1 ] et neveu de Mohieddine Klibi , figure du Destour , Chedli Klibi effectue ses études secondaires au Collège Sadiki , obtenant ainsi en 1944 le baccalauréat en section de philosophie . Après des études supérieures à l'université de la Sorbonne , où il obtient une licence en langue et littérature arabe en 1947 , il obtient en 1950 l' agrégation . Maîtrisant l' arabe et le français , il donne notamment des cours à l' Institut des hautes études de Tunis et à l' École normale supérieure de Tunis .

Chedli Klibi entre Habib Bourguiba et Hédi Mabrouk en 1973.

Directeur général de la radio nationale en 1958 , il devient le premier ministre tunisien des Affaires culturelles ( 1961 - 1970 , 1971 - 1973 , 1976 - 1978 ) sous la présidence de Habib Bourguiba puis directeur de cabinet du président de 1974 à 1976 avant d'occuper le poste de ministre de l'Information de 1978 à 1979 . Il sert également comme maire de Carthage de 1963 à 1990 .

Le 28 juin 1979 , il est désigné au poste de secrétaire général de la Ligue arabe [ 2 ] . Le 3 septembre 1990 , il démissionne de son poste [ 2 ] sans donner de raison même si les observateurs estiment que la position de Klibi était devenue inconfortable à la suite de l'éclatement de la guerre du Golfe opposant l' Irak et le Koweït . Son intérim est assuré par son adjoint libanais Assad al-Assad. Au cours de son mandat de secrétaire général se tiennent trois sommets ordinaires des chefs d'États arabes ainsi que six sommets extraordinaires.

Membre de la Chambre des conseillers dès 2005 , Chedli Klibi passe sa retraite dans sa résidence de Carthage avec sa femme Kalthoum Klibi née Lasram tout en restant membre du comité central du Rassemblement constitutionnel démocratique au pouvoir [ 3 ] jusqu'à la révolution de 2011 .

Il meurt le 13 mai 2020 à Carthage à l'âge de 94 ans [ 4 ] , [ 5 ] , [ 6 ] .

Distinctions

Publications

Chedli Klibi est notamment l'auteur de Orient-Occident : la paix violente paru en 1999  ; cet ouvrage a été rédigé sous forme d'entretien avec la journaliste française Geneviève Moll , dans lequel il envisage plusieurs questions se rapportant à l' islam , à l' Europe et à son expérience en tant que secrétaire général de la Ligue arabe. Il est également l'auteur d'autres réflexions sur la géopolitique tunisienne et arabe.

Notes et références

  1. Mohamed Meddah, «  Qui était Hassouna Klibi, père de Chédli Klibi ?  » , sur leaders.com.tn , (consulté le 4 août 2020 ) .
  2. a et b Moncef Ben Amor, «  Entretien avec M. Chedli Klibi, ancien secrétaire général de la Ligue arabe  », La Presse de Tunisie ,‎ ( ISSN   0330-9991 ) .
  3. «  Liste des membres du comité central du RCD  » , sur tap.info.tn , .
  4. Frida Dahmani, «  Tunisie : Chedli Klibi, ancien ministre de Bourguiba, tire sa révérence  » , sur jeuneafrique.com , (consulté le 13 mai 2020 ) .
  5. «  Chedli Klibi est décédé : une grosse perte pour la nation et les lettres arabes  » , sur leaders.com.tn , (consulté le 13 mai 2020 ) .
  6. «  Décès de Chedli Klibi  » , sur businessnews.com.tn , (consulté le 13 mai 2020 ) .
  7. a et b «  Chedli Klibi  » , sur prabook.com (consulté le 7 février 2017 ) .
  8. «  Décrets et arrêtés  », Journal officiel de la République tunisienne , n o  16,‎ , p.  1646 ( ISSN   0330-7921 , lire en ligne [PDF] , consulté le 28 janvier 2019 ) .
  9. «  Recevant la plus haute décoration palestinienne, le message fort de Chedli Klibi aux Arabes  » , sur leaders.com.tn , (consulté le 6 février 2017 ) .
  10. «  Le double hommage de Bouteflika à 11 personnalités tunisiennes  » , sur leaders.com.tn , (consulté le 6 février 2017 ) .
  11. «  Chedli Klibi  » , sur jeuneafrique.com , (consulté le 6 février 2017 ) .
  12. «  Doctorat honoris causa  », Journal officiel de la République tunisienne , n o  23,‎ , p.  681 ( ISSN   0330-7921 , lire en ligne [PDF] , consulté le 7 mai 2016 ) .
  13. «  Habib Bourguiba, radioscopie d'un règne  » , sur turess.com , (consulté le 13 mai 2020 ) .
  14. (ar) «  La Tunisie et les facteurs d'anxiété arabes de Chedli Klibi  » , sur lemaghreb.tn ,‎ (consulté le 13 mai 2020 ) .

Liens externes