La version imprimable n'est plus prise en charge et peut comporter des erreurs de génération. Veuillez mettre à jour les signets de votre navigateur et utiliser à la place la fonction d'impression par défaut de celui-ci.

L' Antiquité (du latin antiquus signifiant « antérieur, ancien ») est une époque de l' Histoire . C'est par le développement ou l'adoption de l' écriture que l'Antiquité succède à la Préhistoire  : certaines civilisations de ces périodes charnières n'avaient pas d'écriture, mais sont mentionnées dans les écrits d'autres civilisations : on les place dans la Protohistoire . Le passage de la Préhistoire à l'Antiquité s'est donc produit à différentes périodes pour les différents peuples.

De la même manière, dans l'historiographie occidentale, l'Antiquité précède le Moyen Âge qui précède l' Époque moderne . Cette périodisation n'est pas forcément adaptée hors du monde occidental et vouloir l'appliquer nolens volens n'a pas grand sens.

En histoire européenne , l'Antiquité est la période des civilisations de l' écriture autour de la mer Méditerranée , après la Préhistoire, et avant le Moyen Âge. La majorité des historiens estiment que l'Antiquité y commence au IV e millénaire avant notre ère (−3500, −3000) avec l'invention de l'écriture en Mésopotamie et en Égypte , et voit sa fin durant les grandes invasions eurasiennes autour du V e  siècle (300 à 600). La date symbolique est relative à une civilisation ou une nation. La déposition du dernier empereur romain d'Occident en 476 est un repère conventionnel pour l'Europe occidentale , mais d'autres bornes peuvent être significatives de la fin du monde antique . Dans une approche eurocentriste, l'Antiquité est souvent réduite à l'Antiquité gréco-romaine dite Antiquité classique . Avant cette période on parle alors généralement de « Haute Antiquité ».

Dans les Amériques , l'Antiquité est associée aux civilisations précolombiennes , si bien qu'elle commence vers −1200 avec l'invention du système d'écriture pictogrammes - idéogrammes par les Olmèques [ 1 ] et s'achève au début du XVI e  siècle avec l'arrivée des Européens , donc suivie directement par l'Époque moderne (pas de Moyen Âge).

En Asie de l'Est , la période se termine à peu près vers l'an −200, avec la dynastie Qin qui inaugure la période impériale en Chine . En Inde du Sud cette transition est peu visible, marquée par le début de la dynastie Chola . Tandis que pour l'Inde du Nord, c'est plutôt l'effondrement de l' empire kouchan , vers 230 de notre ère, qui constitue le début d'une période d'atténuation de la notion d'Antiquité, dans la relation avec les anciens mondes : l'indien du Nord ( Maurya et Shunga ), le grec-hellénistique et romain, les Parthes et les Iraniens anciens. Cette première rupture se confirme avec l'émergence de l' empire Gupta à la fin du III e  siècle.

En Asie occidentale , l'Antiquité se termine par la conquête arabo-musulmane, qui ouvre le Moyen Âge en Perse et en Syrie .

La discipline qui étudie les civilisations antiques est l'Histoire ancienne, celle qui étudie les civilisations protohistoriques est la Protohistoire.

Schéma chronologique des quatre périodes de l'Histoire selon la plupart des historiens français.

Antiquité et Histoire ancienne

L'événement majeur constitué par la chute de l'Empire romain d'Occident en 476 a contribué à structurer la chronologie des grandes périodes historiques, selon le schéma suivant :

  • Antiquité : permanence des valeurs gréco-romaines, l'Empire romain ayant assimilé la culture grecque ;
  • Moyen Âge  : oubli (supposé) des acquis de l'Antiquité jusqu'à la chute de Constantinople en 1453 ;
  • Renaissance et début des temps modernes  : « redécouverte » des ouvrages scientifiques et philosophiques de l'Antiquité, ainsi que d'autres éléments (esthétiques…).

Ce découpage très schématique découle principalement des travaux de Montesquieu, Considérations sur les causes de la grandeur des Romains et de leur décadence (1734), et de l'historien britannique Edward Gibbon , notamment sa fameuse étude Decline and Fall of the Roman Empire ( Histoire de la décadence et de la chute de l'Empire romain , 1776), et des historiens du XIX e  siècle en ce qui concerne la chute de Constantinople , marquant la fin du « Moyen Âge ». Il conduit à présenter le Moyen Âge comme une période intermédiaire, une sorte d'«  Âge sombre  » de la civilisation.

Depuis l'entre-deux guerres au moins, les historiens ont commencé à remettre en cause l'importance sur le plan historiographique du déclin de l'Empire romain d'Occident  ; ils mettent en évidence une période d' Antiquité tardive qui s'étend au-delà de l'année 476, et établit une continuité de la culture antique entre les V e et VI e  siècles [ N 1 ] . Dans cette optique, le Moyen Âge commencerait plus tard.

Par régions

Proche-Orient ancien

Mésopotamie

La plus ancienne civilisation antique connue serait celle de Sumer en Mésopotamie . Vers −3400, elle développa l'écriture dite cunéiforme , dont les pictogrammes prenaient des formes pointues , à cause de la forme biseautée du calame avec lequel ils étaient tracés.

Égypte et reste de l'Afrique

L' écriture hiéroglyphique est attestée dès la fin du IV e  millénaire av. J.‑C.

La fin de l'histoire égyptienne antique varie en fonction du point de vue adopté. Elle s'achève :

  • D'un point de vue ethnologique , à la mort du dernier pharaon autochtone, Nectanébo  II en −343, et l'Antiquité égyptienne se confond alors avec celle du monde hellénistique ;
  • D'un point de vue politique , à la mort du dernier souverain autonome, Ptolémée  XV Césarion en −30 et l'Antiquité égyptienne se confond alors avec celle du monde romain ;

Voir aussi Royaume de Koush (au Soudan)

Asie du sud

Chine et Extrême-Orient

L'Antiquité se termine vers l'an −200 en Chine et en Inde , avec respectivement la Dynastie Qin qui inaugure la période impériale en Chine et le début de la dynastie Chola . Elle débute beaucoup plus tard au Japon  : en 250 avec la période Yamato , qui est suivie en 710 par l' époque de Nara . L'Antiquité japonaise se termine en 1185 avec la fin de l' époque de Heian .

Europe

En Europe , l'Antiquité commence avec la civilisation minoenne , en Crète entre −2700 et −1200. Cette dernière inventa l'écriture linéaire A , puis un dérivé, le linéaire B , premières formes d'écriture attestées sur le continent qui servaient à écrire une forme archaïque du grec ancien. Plus tard, les écritures dérivées de l' alphabet grec (inspiré de l' alphabet phénicien ) s'imposent sur la totalité du continent (alphabets étrusque , latin , arménien , cyrillique et glagolitique , gotique etc. ).

La fin de l'Antiquité — dont les civilisations de référence pour l'Europe sont la Grèce antique et la Rome antique  — est traditionnellement fixée à la chute de l' Empire romain d'Occident , en 476. La période des invasions barbares (voir Antiquité tardive ) est donc à la charnière de l'Antiquité et de la période suivante : le Moyen Âge .

Certains historiens du Moyen Âge [réf. nécessaire] font commencer leur période dès le début du V e  siècle, voire dès le IV e  siècle avec comme critères principaux l'essor du christianisme et la barbarisation de l'armée romaine.

Amérique

Chronologie générale

Les trois âges principaux sous l'Antiquité

Les trois premières grandes civilisations

Liste de dates importantes

Perceptions de l'Antiquité

Moyen Âge

Époque moderne

Époque contemporaine

Historiographie

Culture

Notes et références

Notes

  1. Henri Pirenne et Henri-Irénée Marrou furent parmi les premiers à défendre cette idée

Références

  1. Magni (2003), p.  114-144 .
  2. Gwenola Graff, «  L'invention des hiéroglyphes  », La recherche , n o  463,‎ , p.  64 ( lire en ligne )
  3. a b c d e f g h i j k et l La culture générale de A à Z, édition Hatier
  4. voir Oies du Capitole et Rome antique#Guerres extérieures

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie

Généralités

  • Pierre Cabanes , Introduction à l'histoire de l'Antiquité , Paris, Armand Colin, , 5 e   éd.
  • Ahmad Hassan Dani et Jean-Pierre Mohen ( dir. ), Histoire de l'humanité : Volume II : De 3000 à 700 avant J.-C. , Paris, UNESCO,
  • Joachim Herrmann et Erik Zürcher ( dir. ), Histoire de l'humanité : Volume III : Du VII e siècle av. J.-C. au VII e siècle après J.-C. , Paris, UNESCO,
  • Jean Leclant ( dir. ), Dictionnaire de l'Antiquité , Paris, Presses Universitaires de France, coll.  « Dictionnaires Quadrige »,

Synthèses régionales

Proche-Orient

  • Michael Roaf ( trad.  de l'anglais par Philippe Tallon), Atlas de la Mésopotamie et du Proche-Orient ancien , Turnhout, Brepols , , 237  p. ( ISBN   2-503-50046-3 ) .
  • Pierre Bordreuil , Françoise Briquel-Chatonnet et Cécile Michel (dir.) , Les débuts de l'histoire : Le Proche-Orient, de l'invention de l'écriture à la naissance du monothéisme , Paris, Éditions de la Martinière , .
  • (en) Trevor Bryce et al. , The Routledge Handbook of the Peoples and Places of Ancient Western Asia , Oxon et New York, Routledge , .
  • (en) Marc van de Mieroop , A history of the ancient Near East, ca. 3000-323 BC , Malden et Oxford, Blackwell Publishers,

Égypte

  • Sophie Desplancques , L'Égypte ancienne , Paris, Que sais-je ?, Presses Universitaires de France,
  • Pascal Vernus et Jean Yoyotte , Dictionnaire des pharaons , Paris, Perrin,
  • Nicolas Grimal , Histoire de l'Égypte ancienne [ détail des éditions ]
  • Damien Agut et Juan Carlos Morena-Garcia , L'Égypte des pharaons : De Narmer à Dioclétien , Paris, Belin , coll.  « Mondes anciens », ( ISBN   2701164915 )

Asie du sud

  • (en) Burjor Avari , India : The Ancient Past, A history of the Indian sub-continent from c. 7000 BC to AD 1200 , Londres et New York, Routledge,
  • (en) Upinder Singh , A History of Ancient and Early Medieval India : From the Stone Age to the 12th century , New Dehli et Upper Saddle River, Pearson Education,
  • (en) Romila Thapar , Early India : From the Origins to AD 1300 , Londres, Penguin,

Chine et Extrême-Orient

  • Jacques Gernet , La Chine ancienne , Paris, PUF , coll.  «  Que sais-je ?  », , 10 e   éd.
  • (en) Michael Loewe et Edward L. Shaughnessy (dir.) , The Cambridge History of Ancient China, From the Origins of Civilization to 221 BC , Cambridge, Cambridge University Press ,
  • (en) Li Feng, Early China : A Social and Cultural History , New York, Cambridge University Press, , 367  p. ( ISBN   978-0-521-71981-0 )
  • (en) Kwang-chih Chang et Pingfang Xu (dir.), The Formation of Chinese Civilization : An Archaeological Perspective , New Haven, Yale University and New World Press,
  • Danielle Elisseeff , La Chine du Néolithique à la fin des Cinq Dynasties (960 de notre ère) , Paris, RMN , coll.  « Manuels de l'école du Louvre »,
  • (en) Charles Holcombe , The Genesis of East Asia, 221 B.C.-A.D. 907 , Honolulu, Association for Asian Studies et University of Hawai'i Press, , 332  p. ( ISBN   0-8248-2465-2 , lire en ligne )

Grèce

  • Marie-Claire Amouretti et Françoise Ruzé , Le Monde grec antique , Paris, Hachette, coll.  « U », ( ISBN   2-01-145541-3 )
  • Laurianne Martinez-Sève et Nicolas Richer , Grand Atlas de l'Antiquité grecque , Paris, Autrement,

Péninsule italique, Rome

Autres civilisations de Méditerranée et d'Europe

Civilisations précolombiennes

  • Eric Taladoire et Patrice Lecoq , Les civilisations précolombiennes , Paris, Presses Universitaires de France, coll.  « Que-sais-je ? », , 2 e   éd.

Études thématiques

  • (en) Roger D. Woodard (dir.) , The Cambridge Encyclopedia of the World's Ancient Languages , Cambridge, Cambridge University Press,
  • (en) Christopher Woods (dir.) , Visible Language : Inventions of Writing in the Ancient Middle East and Beyond , Chicago, The Oriental Institute of Chicago,
  • (en) John R. Hinnells (dir.) , A Handbook of Ancient Religions , Cambridge, Cambridge University Press,
  • (en) Michele Renee Salzman et Marvin A. Sweeney (dir.), The Cambridge History of Religions in the Ancient World , Cambridge, Cambridge University Press , (2 volumes)

Autres

  • (en) Charles F. W. Higham , Encyclopedia of Ancient Asian Civilizations , New York, Facts On File, .
  • (en) Chris Gosden , Barry Cunliffe et Rosemary A. Joyce ( dir. ), The Oxford Handbook of Archaeology , Oxford, Oxford University Press,
  • (en) Colin Renfrew ( dir. ), The Cambridge World Prehistory , Cambridge, Cambridge University Press , .

Articles connexes

Liens externes

Texte soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Antiquité de Wikipédia (Historique).

Commentaires

Citation du jour

L'homme est nee dans la convulsion de l'ennui et dans la lethargie de l'inquietude..

Ousmanne (Ocean City ,MD)

Votre citation

Un portail par pays