Sauter à la navigation Sauter à la recherche
La version imprimable n'est plus prise en charge et peut comporter des erreurs de génération. Veuillez mettre à jour les signets de votre navigateur et utiliser à la place la fonction d'impression par défaut de celui-ci.

Alexandre Peyron
Nom de naissance Alexandre Louis François Peyron
Naissance
à Marines ( Val-d'Oise )
Décès (à 68 ans)
à Paris
Origine Français
Grade Vice-amiral
Distinctions Grand-croix de la Légion d'honneur
Médaille militaire
Autres fonctions Ministre de la Marine et des Colonies
Sénateur inamovible

Liste des ministres français de la Marine et des Colonies

Alexandre Peyron né le à Marines ( Val-d'Oise ) et décédé le à Paris , est un officier de marine et homme politique français du XIX e  siècle. Vice-amiral , il est Ministre de la Marine et des Colonies de 1883 à 1885.

Biographie

Le , il est fait Commandeur de la Légion d'honneur . Du au , il est chef d'état-major de l'escadre d'évolution. Le , Alexandre Peyron est promu au grade de contre-amiral . Puis, du (avec prise d'effet le ) au , il est major de la Flotte du 5 e  arrondissement maritime

Du (avec prise d'effet le ) au , il est nommé commandant en chef de la division navale des Antilles. Il devient membre du Conseil d'Amirauté du au avant d'être nommé chef d'état-major général et Chef du cabinet militaire du ministre de la Marine et des Colonies, un poste qu'il occupe jusqu'au .

Promu Vice-amiral le il est brièvement commandant en chef et préfet maritime du 2 d arrondissement maritime (Brest), entre et . À partir de cette date et jusqu'au , il remplit les fonctions de chef d'état-major général du ministre de la Marine. Le , il est fait Grand officier de la Légion d'honneur

Le (avec prise d'effet le ), il est nommé commandant en chef et préfet du 5 e  arrondissement maritime (Toulon). Il occupe ce poste jusqu'au , date de son entrée en fonction en tant que Ministre de la Marine et des Colonies du au sein du deuxième gouvernement Jules Ferry . Il occupe ce poste jusqu'au . Entre-temps, il est élu sénateur inamovible le [ 1 ]

Il reprend du service et, du au , il est commandant en chef de l'escadre d'évolution. Le , il est fait Grand-croix de la Légion d'honneur , avant d'être mis à la retraite neuf mois plus tard, le . Le , il est décoré de la Médaille militaire .

Alexandre Peyron décède le à Paris , à l'âge de 68 ans.

Son monument à Marines ( Val-d'Oise ).

Notes et références

Annexes

Bibliographie

Articles connexes

Liens externes

Menu de navigation