Au Maroc, les enfants perdus des rues de Tanger

 Oussama a 15 ans. Originaire de Nador, à 400 km de Tanger, il est venu dans la ville du détroit pour fuir la misère dans laquelle il s'est retrouvé après le divorce de ses parents. Ses grands yeux sont couverts d'un voile d'absence. Extrêmemen

Source: Le Monde | 19-04-2018

Autres vidéos

    Commentaires

    Un portail par pays

    Citation du jour

    La réputation est un préjugé vain et fallacieux : souvent gagnée sans mérite et perdue sans justice !..

    Ousmane Sawadogo (Ouagadougou)

    Votre citation