Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Georges Cahen-Salvador
Fonction
Secrétaire général
Conseil national économique ( d )
-
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Enfant
Autres informations
Distinction

Georges Joseph Ernest Cahen-Salvador [ 1 ] , né le dans le 2 e  arrondissement de Paris [ 2 ] et décédé le dans le 17 e  arrondissement de Paris , est un haut fonctionnaire français .

Biographie

Georges Cahen-Salvador est le fils de Salvador Cahen, négociant, et Mathilde Hesse. Docteur en Droit, il entre au Conseil d'État en 1898.

Durant la Première Guerre mondiale , il est chargé de créer et de diriger le Service général des prisonniers de guerre au Ministère de la Guerre, et préside la Commission des prisonniers de guerre à la Conférence de la Paix en 1919 . Il rédige en 1929 l'un des premiers livres sur les prisonniers de guerre et siège au Conseil d'administration de la Croix-Rouge .

Directeur des retraites au Ministère du Travail, il est chargé de rédiger le projet de loi sur les Assurances sociales en 1928.

De 1927 à 1934, il est délégué de la France à la Société des Nations .

De 1936 à 1940 [ 3 ] , il préside la section de l'intérieur du Conseil d'État .

Il est secrétaire général du Conseil national économique durant tout l'entre-deux-guerres [ 4 ] . Il travaille alors avec les représentants de syndicats et d'associations ainsi que de nombreux hauts fonctionnaires mobilisés comme rapporteurs. Son jeune collègue du Conseil d'Etat, Alexandre Parodi, travaille à ses côtés comme secrétaire général adjoint.

À la Libération, il est réintégré dans ses fonctions au Conseil d'État dont il avait été destitué par les lois anti-juives du Régime de Vichy . Cahen-Salvador est nommé Commissaire général aux dommages de guerre au Ministère de la reconstruction et de l'urbanisme en 1945. Il est directeur de publication de France-Illustration .

Famille

Il épouse le 30 mars 1908 à la mairie du 8 e  arrondissement de Paris Madeleine Cahen-Salvador née Katz (née le 16 mars 1888). Le couple a deux fils. L'aîné Jean Cahen-Salvador , né le 25 décembre 1908 à Paris, s'évada du Convoi No. 62 parti le 20 novembre 1943 qui l'emmenait du Camp de Drancy vers Auschwitz . Il devint lui aussi Conseiller d'État . Le cadet Gilbert Cahen-Salvador est né le 5 octobre 1911 à Paris, prend la direction du magazine France-Illustration de 1948 à 1955 puis rejoint le groupe Publicis [ 5 ] .

Ouvrages

  • Les Prisonniers de guerre (1914-1919) , Paris, 1929
  • Le Procès du général Boulanger , 1886-1891 , Paris, 1953

Honneurs

Bibliographie

  • Roland Drago, Jean Imbert, Jean Tulard et François Monnier (dir.), Dictionnaire biographique des membres du Conseil d'État 1799-2002 . Paris, Fayard, 2004. p.  427-428 .
  • Alain Chatriot, La démocratie sociale à la française. L'expérience du Conseil national économique 1924-1940, Paris, La Découverte, 2002.
  • Alain Chatriot, « Georges Cahen-Salvador, un réformateur social dans la haute administration française (1875-1963) », Revue d'histoire de la protection sociale, 7, 2014 (publié en 2015), pp. 103-128.

Liens externes

Notes et références

  1. Né sous le seul patronyme de Cahen, il est autorisé à s'appeler Cahen-Salvador par décret du 17 août 1920.
  2. Archives de Paris , état-civil numérisé du 2 e  arrondissement, naissances de l'année 1875, acte n o  410 et sa mention marginale de décès, vue 17/31 de la numérisation.
  3. Voir, Le Conseil d'État et la Juridiction Administrative. Histoire de la section de l'intérieur.
  4. Alain Chatriot, La démocratie sociale à la française. L'expérience du Conseil national économique 1924-1940 , Paris, La Découverte, 2002.
  5. Voir L'Illustration .

Liens externes

Texte soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Georges Cahen-Salvador de Wikipédia (Historique).

Commentaires

Un portail par pays