Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Musée Saint-John Perse
Le musée
Présentation
Type
Style
XIX e  siècle
Construction
1880
Ouverture
Propriétaire
Commune de Pointe-à-Pitre
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Adresse
9, rue Nozières
Coordonnées
Localisation sur la carte des Petites Antilles
Localisation sur la carte de Guadeloupe

Le musée Saint-John Perse est un musée municipal situé dans le quartier historique de Pointe-à-Pitre , en Guadeloupe [ 1 ] . Il abrite une exposition permanente sur les costumes créoles et sur le poète et diplomate Saint-John Perse (Alexis Leger), Prix Nobel de littérature en 1960.

Historique

Construit en 1880, le bâtiment présente une structure en métal et brique. À l'origine résidence d'Ernest Souques, le propriétaire de l' usine sucrière Darboussier , la "Maison Souques" abusivement appelée "Souques-Pagès", était à l'abandon dans les années 1970 lorsque la mairie de Pointe-à-Pitre l'a rachetée pour en faire le Musée Saint-John Perse. Il a été voulu et inauguré en 1987, à l'occasion du centenaire de la naissance du poète-diplomate, par le docteur Henri Bangou, sénateur-maire de Pointe-à-Pitre,

Cette maison a une sœur jumelle à Saint-François; la maison Zévallos.

Le bâtiment a été partiellement classé au titre des monuments historiques le 17 août 1979 [ 1 ] . Le Musée est labellisé «  Musée de France  » et «  Maison des Illustres  » [ 2 ] bien que le jeune Alexis Leger, futur Saint-John Perse, n'y ait jamais mis les pieds (la maison où il est né et a vécu jusqu'à ses douze ans, bien plus modeste et laissée à l'abandon pendant une quarantaine d'années, a été démolie en septembre 2017).

Le musée dans la littérature

Dans son roman La vie scélérate , Maryse Condé y fait une allusion implicite et parodique en évoquant la volonté de la mairie de Pointe-à-Pitre, les « communistes de ville », de faire l'acquisition de la « maison Fouquier-Barrat », sous lequel se lit Souques-Pagès, mais cela, afin d'honorer la mémoire d'un « martyr de l'indépendance », le grand-oncle de Coco, Jean-Louis mort le 24 mars 1971.

Notes et références

Annexes

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes

Liens externes

Texte soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Musée Saint-John Perse de Wikipédia (Historique).

Commentaires

Un portail par pays