Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Novembre 1938
Nombre de jours 30
Premier jour Mardi 1 er  novembre 1938
2 e  jour de la semaine 44
Dernier jour Mercredi 30 novembre 1938
3 e  jour de la semaine 48

Calendrier
novembre 1938
Sem Lu Ma Me Je Ve Sa Di
44   1er 2 3 4 5 6
45 7 8 9 10 11 12 13
46 14 15 16 17 18 19 20
47 21 22 23 24 25 26 27  
48 28 29 30        
1938 Années 1930 XX e  siècle

Mois précédent et suivant
Novembre précédent et suivant

Chronologies par zone géographique
Chronologies thématiques

Événements

  • Du 2 au 13 novembre  :
    • les Décrets-lois de Paul Reynaud , ministre des finances, au motif du redressement économique et financier de la France, remettent en cause les acquis de 1936  : abolition de la semaine de 40 heures (durée hebdomadaire de travail portée à 48 heures), rétablissement du rendement, réduction du taux de paiement des heures supplémentaires, augmentation des impôts sur les salaires et la consommation.
  • 3 novembre  : le gouvernement japonais précise sa « doctrine du nouvel ordre en Asie orientale ».
  • 9 novembre  : Nuit de Cristal . 191 synagogues ont été incendiées, 76 ont été démolies et 7500 commerces juifs ont été détruits en Allemagne.
  • 12 novembre  :
    • Décret-loi sur les étrangers : création d'une carte de travail pour les étrangers, autorisation de l'assignation à résidence et de l'internement des étrangers susceptibles de porter atteinte à la sécurité, et ouverture de « centres spéciaux » pour permettre « une surveillance permanente ». les décrets traitant du contrôle et de la surveillance des étrangers sont promulgués en France ( Journal officiel , pp. 12920-12923). Dans le second décret, sont définis comme « étrangers indésirables » ceux dont les titres de séjour ne sont pas en règle et qui ne disposent pas d'un contrat de travail dûment signé avec une entreprise précise. Une sous-catégorie est prévue pour les apatrides . Ils doivent être dirigés dans des centres spéciaux pour y être surveillés en permanence [ 1 ] .
    • Les Juifs allemands sont contraints de payer un milliard de Reichmarks à titre de dédommagement pour l'assassinat de Ernst vom Rath , à supporter la réparation des dégâts et sont exclus de toute activité commerciale, des professions libérales, des directions administratives et industrielles et sont expropriés.
  • 15 novembre  :
    • Retraite des républicains espagnols sur l'Ebre.
    • Départ des brigades internationales (35 000 hommes). Suspension de l'aide militaire soviétique aux Républicains.
  • 17 novembre  : première législation italienne contre les Juifs.
  • 30 novembre  :
    • Pour protester contre les mesures économiques d'assouplissement de la législation sociale, la CGT appelle à la grève générale. La répression est brutale : 500 condamnations a des peines de prisons (jusqu'à 18 ans), sanction de fonctionnaires et d'agents de services publics, fermetures d'entreprises par le patronat, avec le « lock-out » pour près de 400 000 salariés. Éclatement définitif du Front populaire .
    • Roumanie  : Le chef de la Garde de fer , Corneliu Zelea Codreanu , est emprisonné et exécuté. Le parti continu son action terroriste.

Naissances

Voir la catégorie : Naissance en novembre 1938 .

Décès

Voir la catégorie : Décès en novembre 1938 .

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Notes et références

  1. Journal officiel , pp. 12920 squ.
Texte soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Novembre 1938 de Wikipédia (Historique).

Commentaires

Citation du jour

Celui qui a perdu de l'argent n; a rien perdu. Celui a perdu la sante a perdu quelque chose Celui a perdu le courage a tout perdu..

KOMLAN LATE (Wesbrook-ME(U.S.A))

Votre citation

Un portail par pays