Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cordell Hull
Illustration.
Portrait de Cordell Hull en tant que secrétaire d'État des États-Unis.
Fonctions
47 e secrétaire d'État des États-Unis

( 11 ans, 8 mois et 26 jours )
Président Franklin Delano Roosevelt
Gouvernement Administration Roosevelt
Prédécesseur Henry Lewis Stimson
Successeur Edward R. Stettinius, Jr
Sénateur des États-Unis
représentant le Tennessee

( 1 an, 11 mois et 27 jours )
Prédécesseur William Emerson Brock
Successeur Nathan L. Bachman
Représentant des États-Unis

( 7 ans, 11 mois et 27 jours )
Circonscription 4 e  district du Tennessee
Prédécesseur Wynne F. Clouse
Successeur John Ridley Mitchell

( 13 ans, 11 mois et 27 jours )
Circonscription 4 e  district du Tennessee
Prédécesseur Mounce Gore Butler
Successeur Wynne F. Clouse
Président du Comité national démocrate

( 3 ans )
Prédécesseur George White
Successeur Clem L. Shaver
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Comté d'Overton ( Tennessee , États-Unis )
Date de décès (à 83 ans)
Lieu de décès Washington, D.C. ( États-Unis )
Nationalité Américaine
Parti politique Parti démocrate
Diplômé de Université Cumberland
Religion Épiscopalisme

Cordell Hull
Secrétaires d'État des États-Unis

Cordell Hull , né le dans le comté d'Overton ( Tennessee ) et mort le à Washington, D.C. , est un homme politique et diplomate américain . Membre du Parti démocrate , il est représentant du Tennessee entre 1907 et 1921 puis entre 1923 et 1931 , sénateur du même État entre 1931 et 1933 puis secrétaire d'État des États-Unis entre 1933 et 1944 dans l' administration du président Franklin Delano Roosevelt . En 1945, il reçoit le prix Nobel de la paix pour son rôle dans la fondation de l' Organisation des Nations unies .

Biographie

Il est né dans une cabane de bois dans le comté d'Overton ( Tennessee ), de nos jours le comté de Pickett . Après des études de droit à l' université Cumberland , il est élu à l' Assemblée générale du Tennessee . Il sert à Cuba pendant la guerre hispano-américaine de 1898. En 1903, il rejoint le Tennessee et est nommé juge itinérant. En 1906, il est élu à la Chambre des représentants des États-Unis . En 1920, il perd son siège lors du raz-de-marée républicain et de 1921 à 1924, il préside le comité national du Parti démocrate . Il est réélu en 1922. En 1933, il vient d'être élu sénateur quand Franklin Delano Roosevelt , accédant à la présidence, en fait son secrétaire d'État  ; il le reste pendant presque toute la présidence de celui-ci, ne quittant son poste que quelques semaines après la réélection de Roosevelt pour son 4 e  mandat. À ce jour, il détient le record de longévité à ce poste (11 ans et 9 mois).

L'homme « avait tout de l'aimable gentleman du Sud de la vieille école » [ 1 ] . Un léger zézaiement renforçait l' « impression d'inoffensive bienveillance qui se dégageait de sa personne » [ 1 ] . Mais ceux qui le connaissaient bien disait qu'il pouvait être d'une détermination implacable envers ses adversaires [ 2 ] . Si l'homme était rempli de piété son rigorisme n'excluait pas un certain pharisaïsme [ 2 ] .

Secrétaire d'État des États-Unis

Franklin Delano Roosevelt le nomme secrétaire d'État malgré les mises en garde de cinq sénateurs qui le trouvaient « trop idéaliste sur le problème de l'abaissement des tarifs douaniers » [ 3 ] . Pour Arthur Schlesinger , « Hull était en quelque sorte la conscience internationaliste de Roosevelt dans les questions économiques, une conscience à laquelle le président ne prêtait pas toujours l'oreille dans l'immédiat mais qui en général avait le mot de la fin » [ 4 ] .

Il joue un rôle dans l'abandon du plan Morgenthau de désindustrialisation et de démantèlement de l'État allemand à la fin de la Seconde Guerre mondiale .

Le 19 octobre 1943, il représente les États-Unis à Moscou avec son homologue britannique Anthony Eden  ; ils sont reçus par Viatcheslav Molotov . Le 27 octobre, ils sont reçus par Joseph Staline , avec Hastings Lionel Ismay et Clark Kerr [ 5 ] .

Selon l'historien François Kersaudy , Cordell Hull est l'un des membres de l'administration Roosevelt ayant le plus poussé le président à troubler le jeu politique de la France libre , de manière à nuire au leadership du général de Gaulle , qu'il détestait [ 6 ] , comme l'illustre l'épisode du ralliement de Saint-Pierre-et-Miquelon à la France libre . En novembre 1941 , les Américains s'opposent à une action de De Gaulle en direction de Saint-Pierre-et-Miquelon [ 7 ] , [ 8 ] . Il passe outre [ 8 ] et une flottille de la France libre aborde l'archipel le 24 décembre [ 9 ] . Furieux, Cordell Hull publie une violente déclaration [ 8 ]  : « [...] l'action entreprise par trois bâtiments des soi-disant Français libres à Saint-Pierre et Miquelon était une action arbitraire, contraire à l'agrément de toutes les parties intéressées. » , l'expression « soi-disant » étant jugée choquante [ 8 ] .

Idées politiques

Pour Arthur Schlesinger Jr [ 10 ] , Cordell Hull avait deux grands mentors :

Libéral dans la tradition de William Ewart Gladstone , il est animé par l' « idéal jeffersonien de justice pour tous » . Au niveau économique, il est proche de Woodrow Wilson et de son programme de Nouvelle Liberté et se méfie de la théorie du gouvernement de Theodore Roosevelt , trop dirigiste à son gré. Deux grands combats sont au centre de son engagement politique [ 11 ]  :

  • La création de l'impôt sur le revenu, qui finalement voit le jour en 1913, après l'adoption du 16 e  amendement .
  • La lutte contre les tarifs protectionnistes.

Vie privée

Il se marie à Rose Frances (Witz) Whitney (1875–1954), d'origine juive [ 12 ] , en 1917, mais le couple n'eut pas d'enfant.

Notes

  1. a et b Schlesinger, 1971b, p.  215 .
  2. a et b Schlesinger, 1971b, p.  216 .
  3. Schlesinger, 1971a, p.  505 .
  4. Schlesinger, 1971b, p.  217 .
  5. Staline , Jean Elleinstein , Fayard .
  6. François Kersaudy , De Gaulle et Roosevelt. Le duel au somment , Paris, Perrin , 2004.
  7. Aron 1964 , p.  200-202.
  8. a b c et d Winston Churchill , The Second World War , Plon, 1948-1954 ; rééd. La Deuxième Guerre mondiale , Le Cercle du Bibliophile, 12 vol. , 1965-1966, Tome sixième, « La grande alliance – L'Amérique en Guerre, 1941–1942 », chap.  XV : « Washington et Ottawa », p.  303-304.
  9. Aron 1964 , p.  203.
  10. Schesinger, 1971b, p.  213 .
  11. Schlesinger, 1971b, p.  214 .
  12. Leonard Dinnerstein, America and the survivors of the Holocaust , NY, 1982.

Sources

  • (en) Biographie sur le site du congrès américain .
  • Robert Aron , Grands dossiers de l'histoire contemporaine , Paris, CAL (Club des amis du livre), ( 1 re   éd.  : Grands dossiers de l'histoire contemporaine ; Nouveaux grands dossiers de l'histoire contemporaine , Paris, Librairie Académique Perrin , 1962-1964), 494  p. , « Le putsch de Saint-Pierre-et-Miquelon », p.  191-208 .
  • Arthur Schlesinger , 1971a, L'ère de Roosevelt : la crise de l'ordre ancien 1919-1933, Denoël (première édition 1956).
  • Arthur Schlesinger, 1971b, L'ère de Roosevelt : l'avènement du New Deal , Denoël (première édition 1958).
  • Cordell Hull, 1948, The memoirs of Cordell Hull ( vol. 1 et 2) , Hodder & Stoughton.

Sur les autres projets Wikimedia :

Texte soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Cordell Hull de Wikipédia (Historique).

Commentaires

Citation du jour

Seul le travail paye..

Rosalina (Montréal)

Votre citation

Le clip du jour

Nigeria - Tiwa Savage, Kizz Daniel, Young John - Ello Baby

Voir le clip

Un portail par pays