Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Chirvan [ 1 ] , Shirvan , Shirwan ou Sharwan (en persan  : šīrwān, شیروان , en azéri  : Şirvan ) est une province de la Transcaucasie médiévale située dans l'actuel Azerbaïdjan avec comme capitale historique la ville de Shamakhi ( Şamaxı ) [ 2 ] .

Géographie

La région du Chirvan est centrée sur la plaine du Chirvan au nord de la Koura et à l'ouest de la mer Caspienne . Elle est contiguë de la région de la province de l' Arran située entre la Koura et l' Araxe qui a fait un moment partie du royaume des Chirvanchahs . Au nord, le territoire s'est étendu jusqu'à la ville de Derbent appelée Portes de la Caspienne ou Bab al-Abwâb (en arabe  : bāb al-ʾabwāb, باب الأبواب , la porte des portes ) par les Arabes [ 2 ] .

La région a une industrie et une agriculture bien développées. La centrale hydroélectrique de Mingäçevir est dans la région. Elle produit du coton , du raisin et des fruits. La viticulture est pratiquée aux environs de Shamakhi où l'on produit des vins de qualité. Les meilleures variétés de grenades sont cultivées autour de Göyçay [ 3 ] .

Histoire

Carte générale de l'Empire russe (extrait) avec, au sud-est, le Chirvan (Schirvan). Carte de Franz A. Schraembl, 1792.

Au VIII e  siècle, pendant le califat abbasside , la région est dirigée par des vassaux des Abbassides portant le titre royal de chah du Chirvan ou chirvanchah qui date de l'époque sassanide . Elle constitue en quelque sorte la frontière du monde musulman de l'époque [ 2 ] .

Après la mort du calife Al-Mutawakkil ( 861 ), la principauté prend plus d'indépendance et ses gouverneurs reprennent le titre de chirvanchah . Cette dynastie parvient à se maintenir jusqu'à la fin du XV e  siècle et à la conquête par le souverain séfevide Ismail I er pendant l'été 1500 .

À la suite de la guerre russo-persane de 1722-1723 , le traité de paix de Saint-Pétersbourg , tout le pourtour de la Caspienne, Derbent , Bakou et les provinces perses du Chirvan, du Gilan , du Mazandaran et de l' Astrabad ( Gorgan ), passent provisoirement dans l' Empire russe .

Après la mort de Nader Shah en 1747 le Chirvan devient un khanat . Le dernier khan de Chirvan, Mostafa, accepte la suzeraineté russe en 1806 . En 1820 il s'enfuit en Iran et le khanat est annexé définitivement à l' Empire russe . Plus tard, Mostafa Khan obtient son pardon ; il revient en Russie et meurt à Elisavetpol en 1835 [ 4 ] .

Notes et références

  1. Chirvan  : orthographe adoptée par Janine et Dominique Sourdel, op. cit. , « Chirvan », p.  204-205 .
  2. a b et c Janine et Dominique Sourdel, op. cit. , « Chirvan », p.  204-205 .
  3. «  Azerbaijan / The economy » Economic regions  » , sur Encyclopædia Britannica .
  4. (en) Georges A. Bournoutian, Russia and the Armenians of Transcaucasia 1797-1889 , Mazda Publishers, 1998 ( ISBN   1568590687 ) , p.  52, note n°2.

Annexes

Article lié

Bibliographie

Texte soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Chirvan (province) de Wikipédia (Historique).

Commentaires

Citation du jour

On a besoin d'un plus petit que soit..

Komlan Late (Wesbrook-ME 04092)

Votre citation

Un portail par pays