Adama Barrow
Adama Barrow en 2016.
Adama Barrow en 2016.
Fonctions
Président de la République de Gambie
En fonction depuis le [ N 1 ]
( 9 mois et 4 jours )
Élection
Vice-président Fatoumata Tambajang
Prédécesseur Yahya Jammeh
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Mankamang Kunda ( Gambie )
Nationalité gambienne
Parti politique Parti démocratique unifié
Conjoint 2 [ 1 ]
Enfants 5 (dont 1 décédé)
Profession chef d'entreprise
Religion islam

Adama Barrow
Présidents de la République de Gambie

Adama Barrow , né le à Mankamang Kunda, est un dirigeant d'entreprise et homme d'État gambien , membre du Parti démocratique unifié . Il est élu président de la République de Gambie le . Sa prise de fonction, prévue pour le 19 janvier 2017 [ 2 ] , est au départ incertaine à la suite de l' état d'urgence décrété par le président sortant Yahya Jammeh et la prolongation de trois mois de son mandat par l' Assemblée nationale . Réfugié au Sénégal , Adama Barrow prête néanmoins serment le 19 janvier comme président de la République, à l'ambassade de Gambie, tandis que les États d' Afrique de l'Ouest pressent Yahya Jammeh de lui céder le pouvoir.

Biographie

Adama Barrow est né en 1965 dans le village de Mansajang Kunda   (de) , à la périphérie sud de la ville de Basse Santa Su , dans l'est de la Gambie. Il effectue sa scolarité à Koba Kunda puis à Banjul avant de recevoir une bourse pour l'école secondaire musulmane [ 3 ] .

Carrière professionnelle

Il travaille ensuite pour Alhagie Musa and Sons jusqu'à devenir directeur des ventes. En 1996, il devient un militant du Parti démocratique unifié (UDP). Au début des années 2000 , il quitte la Gambie pour Londres , où il se forme aux métiers de l'immobilier, tout en travaillant comme gardien dans la sécurité [ 3 ] . Il reste 3 ans et demi au Royaume-Uni [ 4 ] .

Il devient garde du corps d'un homme d'affaires gambien, Momodou Moussa Ndiaye, père de l'épouse de l'ancien président Dawda Jawara (renversé en 1994 par le lieutenant Yahya Jammeh ), puis lance une agence immobilière, avec une certaine réussite [ 4 ] .

Carrière politique

Élection présidentielle de 2016

Adama Barrow est choisi comme candidat unique de sept partis d'opposition pour l' élection présidentielle du . Il remporte l'élection à l'unique tour de scrutin en recueillant 43,3 % des suffrages, contre le président sortant au pouvoir depuis 22 ans Yahya Jammeh [ 3 ] , [ 5 ] qui arrive second avec 39,6 % des suffrages. Le troisième candidat Mammah Kandeh obtient 17,1 % des voix [ 2 ] .

Le , Yahya Jammeh instaure l' état d'urgence [ 6 ] et le lendemain, le Parlement prolonge son mandat de trois mois, jusqu'au 19 avril 2017 [ 7 ] .

Président de la République

Le , il prête serment à l' ambassade de Gambie à Dakar [ 8 ] , [ 9 ] . Devant le refus de Yahya Jammeh de lui céder le pouvoir, malgré les injonctions de la CÉDÉAO , l' armée sénégalaise pénètre alors en territoire gambien dans le courant de l'après-midi lors d'une opération militaire . Le soir même, le chef de l'armée gambienne, le général Ousman Badjie, déclare à des ressortissants occidentaux qu'il n'ordonnera pas à ses hommes de résister en cas d'intervention des troupes africaines [ 10 ] . Le 20 janvier, Yahya Jammeh accepte de se retirer et de quitter le pays, après une médiation des dirigeants guinéen Alpha Condé et mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz [ 11 ] , [ 12 ] . Il part en exil le lendemain soir pour Conakry , avant de rejoindre la Guinée équatoriale [ 13 ] .

Le , il nomme Fatoumata Tambajang au poste de vice-présidente [ 14 ] . Le , il retourne en Gambie [ 15 ] .

Le vendredi 10 février 2017, lors de la prière à la mosquée King Fahd de Banjul à laquelle il participait, Adama Barrow échappe à une tentative d'assassinat. L'assaillant, un certain Babacar Ndiaye, déclare être un militaire des Forces armées gambiennes, anciennement détaché à la garde rapprochée de l'ex-président Yahya Jammeh. Il est interpellé par la gendarmerie sénégalaise en possession d'un pistolet automatique de calibre 9 mm de marque Helwan avec un chargeur garni de huit cartouches à balles réelles [ 16 ] .

Le , le jour de la fête nationale, a lieu la cérémonie de son investiture, au cours de laquelle il prête de nouveau serment [ 17 ] .

En mars 2017 , un groupe de pro-Barrow agresse un journaliste lors d'une interview [ 18 ] .

Le 6 avril , son parti le PDU remporte 31 des 53 sièges lors des législatives [ 19 ] .

Vie personnelle

Adama Barrow a deux femmes et cinq enfants. Le , son fils Habibou, 8 ans, meurt après s'être fait attaquer par plusieurs chiens [ 20 ] .

Notes et références

Notes

  1. Vainqueur de la présidentielle de décembre 2016, il est reconnu par la communauté internationale mais en exil à Dakar , après le refus de Yahya Jammeh de lui céder le pouvoir. Celui-ci quitte finalement le pouvoir le 21 janvier au terme d'un accord. Le 26 janvier, Barrow retourne en Gambie.

Références

  1. ( en ) Oluwatobi Bolashodun , «  Meet the look-alike wives of new Gambian President Adama Barrow  » , sur Naij.com ,
  2. a et b «  Gambie : le nouveau président Adama Barrow organise la transition  » , sur France 24 , (consulté le 5 décembre 2016 )
  3. a , b et c Malang Toure , «  Qui est Adama Barrow, le nouveau président gambien ?  » , sur SeneNews.com , (consulté le 2 décembre 2016 ) .
  4. a et b «  Gambie: qui est Adama Barrow, l'homme qui a détrôné Jammeh?  », Radio France internationale ,‎ ( lire en ligne )
  5. «  En Gambie, le président Yahya Jammeh reconnaît sa défaite à la présidentielle  », Le Temps ,‎ ( lire en ligne )
  6. «  Gambie: à la veille de la fin de son mandat, Jammeh décrète l'état d'urgence - RFI  » , sur RFI Afrique (consulté le 18 janvier 2017 )
  7. «  Le mandat prolongé du président Jammeh fait perdurer l'impasse politique en Gambie  » , sur Radio-Canada.ca (consulté le 18 janvier 2017 )
  8. Le Monde Afrique, «  Adama Barrow, le nouveau président de Gambie, a prêté serment au Sénégal  » , sur Le Monde , (consulté le 19 janvier 2017 ) .
  9. ( en ) "Gambia crisis: Barrow sworn in in Senegal as Jammeh stays put" , BBC News, 19 janvier 2017.
  10. «  Crise en Gambie sur la prise de pouvoir. Intervention des troupes sénégalaises  » , sur Ouest-France , (consulté le 18 janvier 2017 ) .
  11. AFP, AP et Reuters, «  Gambie : le président sortant Yahya Jammeh accepte de quitter le pouvoir  », Le Monde ,‎ ( lire en ligne ) .
  12. Patricia Huon, «  Acculé, le dictateur Jammeh quitte le pouvoir et la Gambie  », Libération ,‎ ( lire en ligne ) .
  13. Cyril Bensimon, «  Gambie : sous la pression de la Cédéao, le président sortant Yahya Jammeh part en exil  » , sur Le Monde , (consulté le 22 janvier 2017 ) .
  14. «  Gambie: une femme comme nouvelle vice-présidente  » , sur Métro (consulté le 23 janvier 2017 ) .
  15. «  Gambie: Adama Barrow rentre au pays ce 26 janvier - RFI  » , sur RFI Afrique (consulté le 26 janvier 2017 ) .
  16. Agence congolaise de presse , 13 février 2017.
  17. La-Croix.com, «  La Gambie s'offre une double fête  » , sur La Croix (consulté le 18 février 2017 )
  18. «  Gambie : le syndicat de la presse condamne l'agression d'un journaliste par des militants pro-Barrow - JeuneAfrique.com  » , sur JeuneAfrique.com (consulté le 8 mars 2017 )
  19. La-Croix.com, «  Législatives en Gambie: premières élections post-Jammeh  » , sur La Croix (consulté le 9 avril 2017 )
  20. «  Décès d'un fils du président élu gambien Adama Barrow  » , sur VOA (consulté le 17 janvier 2017 )

Articles connexes

Texte soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Adama Barrow de Wikipédia (Historique).

Commentaires

Citation du jour

La necessité donne la loi et ne la reçoit pas.

Pascal ASSOGBA (Cotonou)

Votre citation

Le clip du jour

Congo/Mali - Hiro Ft. Sidiki Diabaté - Désolé

Voir le clip

Un portail par pays