Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La guerre russo-turque de 1676-1681 est un conflit ayant opposé les empires russe et ottoman dans la seconde moitié du XVII e  siècle , avec comme enjeu la domination territoriale de l' Ukraine à partir de la ville stratégique de Tchyhyryne , située sur la rive droite du Dniepr , c'est-à-dire en Ukraine occidentale.

Origine du conflit

Après avoir envahi et dévasté la Podolie lors de la guerre contre la Pologne de 1672 1676 , le gouvernement ottoman cherchait à étendre sa domination sur la partie de l' Ukraine s'étendant à l'ouest de la rive droite du Dniepr , avec l'appui de son vassal (depuis 1669 ) le hetman Petro Dorochenko . Or, la politique pro-turque de ce dernier mécontentait de nombreux cosaques ukrainiens, lesquels désignèrent en 1674 Ivan Samoïlovitch, le hetman d'Ukraine orientale , comme unique hetman de toute l'Ukraine .

Déroulement des opérations militaires

Dorochenko décide d'attaquer. En 1676 , son armée, forte de 12 000 hommes, s'empare de la ville de Tchyhyryne , comptant sur le soutien d'une armée turque composée de Tatars de Crimée . Mais les forces russes et ukrainiennes commandées par Samoïlovitch et le prince Romodanovski mettent le siège devant Tchyhyryne et obtiennent la reddition de Dorochenko. L'armée russo-ukrainienne se retire ensuite sur la rive gauche du Dniepr en laissant une garnison dans Tchyhyryne. Le sultan turc nomme alors Iouri Khmelnytsky , son ancien prisonnier de guerre, hetman d'Ukraine occidentale. En , il donne l'ordre à son armée de 120 000 hommes placée sous le commandement d'Ibrahim Pacha de marcher à son tour sur Tchyhyryne, mais celui-ci ne parvient pas à reprendre la ville.

En , une armée turque d'environ 80 000 hommes ayant à sa tête le Grand vizir Kara Mustafa et aidée par les armées roumaines menées par les princes Gheorghe Duca et Antonie Ruset, a assiège une nouvelle fois Tchyhyryne et réussit le à entrer dans la ville, qui est en grande partie détruite. L'armée russo-ukrainienne (200 000 hommes) devra à nouveau se replier derrière le Dniepr après avoir battu l'armée turque lancée à sa poursuite, ce qui lui assure la sécurité par la suite. Après la guerre, Gheorghe Duca, prince de Moldavie, a été installé hetman d'Ukraine.

En 1679 et 1680 , les Russes repoussent à nouveau les attaques des Tatars de Crimée et le les belligérants signent le traité de Bakhtchyssaraï établissant la frontière russo-turque sur le Dniepr.

Source

Lien externe

Texte soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Guerre russo-turque de 1676-1681 de Wikipédia (Historique).

Commentaires

Citation du jour

Si le rythme du tam-tam change, le pas de danse change pour s'y conformer. Chaque événement est une invitation pour l'Homme à utiliser son pouvoir d'adaptation..

Yahya SIDIBE (Dakar)

Votre citation

Le clip du jour

Mr. P - Too late [Official Video]

Voir le clip

Un portail par pays