Areva, le Niger et l'affaire de l'« Uraniumgate »

 Pourtant, dans la semaine du 21 novembre, il se lance dans une gigantesque opération de trading portant sur quelque 5,5 millions de livres d'uranium U308, soit plus de la moitié de la production annuelle du Niger. À la clé : une perte nette de plus de

Source: Jeune Afrique | 28-03-2017

Commentaires

Un portail par pays