A la Une: une cinquantaine de migrants portés disparus au Niger

 Ces migrants africains obligés « de choisir entre la peste et le choléra » s'indigne Ledjely.com, « un choix cornélien ». « Ce n'est pas de gaieté de cœur que les jeunes (...) se résolvent à abandonner familles et amis pour se lancer dans une aven

Source: RFI | 27-06-2017

Commentaires

Un portail par pays