Maroc : le paradoxe Lahcen Daoudi, ministre démissionnaire toujours en poste

 Ils sont environ 2 000 à s'être rassemblés devant le Parlement, à Rabat, pour alerter sur les risques que fait peser le boycott sur l'emploi. Au milieu de la foule, Lahcen Daoudi reprend des slogans contre le boycott. Rapidement, un syndicaliste l

Source: Jeune Afrique | 09-08-2018

Commentaires

Un portail par pays