Le Maroc se retire d'une zone contestée au Sahara occidental

 Le royaume n'en a pas dit davantage, mais son annonce devrait permettre d'apaiser le climat dans ces quelques kilomètres de no man's land, théâtre d'un face-à-face tendu entre Rabat et les indépendantistes du Front Polisario. En août 2016,

Source: Le Monde | 27-02-2017

Commentaires

Un portail par pays