Maroc : la purge royale atteint le ministère de l'Intérieur - Jeune Afrique

 Avant de s'envoler à Paris pour assister au sommet mondial sur le climat, le roi du Maroc a ordonné de nouvelles sanctions qui ont touché des agents du très influent ministère de l'Intérieur. Le motif avancé reste le même : la reddition des compte

Source: Jeune Afrique | 12-12-2017

Commentaires

Un portail par pays