Grondements de foule au Caire

 Les Derniers Jours d'une ville, de Tamer El Said, tourné dans les rues du Caire, a beaucoup de traits communs avec un autre film, Mémoires du sous-développement (1968) du cinéaste cubain Tomás Gutiérrez Alea, tourné dans les rues de La Havane.

Source: Next | 27-06-2017

Commentaires

Un portail par pays