Bagrépole : Une « poudrière » nommée possession des terres

 ... exploitants familiaux énoncent également des problèmes liés à l'obtention des engrais, à l'absence de tracteurs, à l'exiguïté des magasins etc. Dans cette vidéo, Mme Lydia Lengani qui croyait que « Bagré allait être le grenier du Burkina F

Source: L'Actualité du Burkina 24h/24 | 27-06-2017

Commentaires

Un portail par pays