Un destin musical fait de cuivre et d'ivoire

 On écoute ces lignes musicales et on pense à Fauré et d'autres contemporains. Désuet? Anachronique, comme l'indique le titre de cet opus? Sans doute, et le compositeur en assume pleinement l'orientation, qui est si éloignée des canons et des l

Source: Tribune de Genève | 20-02-2018

Commentaires

Un portail par pays